CARÊME 2018 : PRIERE POUR LA PAIX AU TOGO ET DANS LE MONDE

12

Lettre d’annonce

(Dans les paroisses, sur Radio Maria Togo et les autres radios diocésaines)

 

Chers frères et sœurs,

En ce Mercredi des Cendres, commence pour l’Église le temps liturgique du Carême. Une fois encore, le Seigneur nous accorde la grâce de nous engager dans un cheminement de conversion intérieure à travers la prière, le jeûne et l’aumône.

Reprenant les paroles de l’apôtre Paul, vos Pères Évêques vous invitent à vivre ces quarante jours de combat spirituel comme une occasion privilégiée de retour à lui et de rupture des liens du péché… «je vous en supplie : laissez-vous réconcilier avec Dieu».

Nous voulons également que ce soit un temps de prière intense pour notre Pays qui, depuis quelques mois, traverse une crise sociopolitique profonde. Pendant une semaine, du vendredi 16 au vendredi 23 février 2018, tournons-nous ensemble, dans une attitude de repentance et d’humilité vers le Dieu compatissant et miséricordieux pour implorer son pardon et sa lumière. Supplions-le de nous débarrasser de tous les liens qui entravent notre vivre ensemble et compromettent notre unité. Implorons sa lumière et sa sagesse sur les protagonistes du dialogue annoncé afin qu’il ouvre des perspectives sérieuses de dénouement de la crise.

Par ailleurs, le dimanche 04 février 2018, à la fin de l’Angelus,  le Saint-Père a invité officiellement tous les catholiques à observer, le vendredi 23 février, « une journée de jeûne et de prière pour la paix en République Démocratique du Congo, au Soudan du Sud et dans le monde entier. » Aussi, serons-nous ce jour-là, dernier jour de notre semaine de prière, en communion avec lui et toute l’Eglise, « pour solliciter de Dieu le Père, infini en sa miséricorde, la conversion des cœurs, surtout de ceux qui détiennent le sort de ces pays [et du nôtre] et de ceux qui en sont impliqués d’une manière ou d’une autre. »

Fait à Lomé, le 11 février 2018

En la Mémoire de Notre Dame de Lourdes

Pour la Conférence des Evêques du Togo

 

+Mgr Benoît ALOWONOU

Evêque de Kpalimé

Président de la CET

 

PROGRAMME

Une semaine de prière intense pour notre pays

Du vendredi 16 au vendredi 23 février 2018, dans toutes les paroisses du Togo

Prière dans les paroisses

Prière d’adoration perpétuelle du Saint Sacrement : dans chaque diocèse, on adore le Saint Sacrement nuit et jour.

Chaque paroisse prend une journée (24 heures) de son choix, ou alors le curé doyen indique les jours aux paroisses de son doyenné, de sorte que chaque jour, cette adoration soit faite. Elle commence à 06h et finit le lendemain à 06h. Là où c’est possible, on réserve une salle spécialement pour cette prière. Dans le cas contraire, elle se fait dans l’église paroissiale sauf aux heures de messe. L’idéal serait une salle réservée à cet effet. Le curé organisera les tours en demandant à chaque association de prendre une tranche horaire.

Pendant cette tranche horaire, l’équipe fera :

  • Une adoration silencieuse pendant 30 minutes
  • La prière du chapelet pendant 30 minutes.

Chemin de croix

On demandera aux équipes de prière formées par le Renouveau dans chaque diocèse de prier pour le Togo, d’invoquer sur le Togo les mérites de la passion et de la résurrection du Christ à travers la prière du chemin de croix. Inclure une dernière station dont l’intention de prière est la résurrection de Jésus.

Pendant sept (07) jours cette équipe fera le chemin de croix tous les jours. Et le dernier jour, le vendredi 23 février, on ajoute le jeûne.

 

Messe

  • Messe votive au sang précieux ou
  • Messe votive à Saint Michel ou
  • Messe votive à la Vierge Marie ou
  • Messe du dimanche de la résurrection

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *